ASSOCIATION BENJAMIN FONDANE

Nombre de visiteurs depuis janvier 2011

Un témoignage de Pierre Seghers

14/7/13

Un témoignage de Pierre Seghers
 
« textes déchirants, âpres, bouleversants. »
 
Nous avons retrouvé par hasard dans un ouvrage de Pierre Seghers une lettre que Pierre Seghers a adressé à une amie non identifiée le 8 juin 1981 à l’occasion de rencontres débats qui révèle que Seghers a lu lui-même les poèmes de Fondane « textes déchirants, âpres, bouleversants. » Colette Seghers nous avait parlé à l’époque de l’attachement de son mari pour l’oeuvre de Fondane. On se souvient que Seghers avait publié dans sa revue Poésie 44 « Au temps du poème » (p.38-42) qui ouvrait le numéro et dans Poésie 47, n°37 « Colère de la vision » (p ?5-13) qui paraît de façon posthume et qui est une première version de « L’Intermède » de L’Exode Super Flumina Babylonis. Seghers avait sollicité Fondane en octobre 1943 pour publier ses poèmes. Avec les poème publiés dans Fontaine par Max-Pol Fouchet, c’est là une présence significative dans les revues françaises de la résistance poétique.

Un cahier Fondane (Tel Aviv)avait été publié en 2003 numéro 6 sur Fondane dans les revues avec un article d'olivier Salazar-Ferrer: "Reflexion sur la place de Benjamin Fondane dans les revues des annés trente" et de Eric Freedman: "La Collaboraton de Benjamin Fondane aux revues françaises"


 






Poésie 47, n°37 « Colère de la vision » (p.5-13)



 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !





Parution de Titanic 6-7
Bulletin International de l'Association Benjamin Fondane
2019 


Accédez au
S
ommaire du numéro: 



 


12 Euros
En vente sur notre
boutique en ligne

   Paiement Paypal sécurisé.


 



 
Association Benjamin Fondane
c/o Michel Carassou/ Olivier Salazar-Ferrer
224, rue des Pyrénées 75020 Paris -France