ASSOCIATION BENJAMIN FONDANE

Nombre de visiteurs depuis janvier 2011



ECRITS THEORIQUES ET ARTICLES SUR LE CINEMA

cahirs jaunes Fondane cinéma 33

 
Accès aux textes:

L'essentiel des écrits de Benjamin Fondane sur le cinéma est disponible aux éditions Verdier dans la nouvelle édition des Ecrits pour le cinéma (2007). Cette réédition contient de nouveaux textes et un dossier photographique nouveau. On trouvera aussi des inédits de Fondane publiés par Olivier Salazar-Ferrer dans le dossier de La Part de l'oeil:

La Part de l'oeil n°25/26    2010/2011 - "L'Art et la fonction symbolique" avec un dossier spécial:
Benjamin Fondane esthétique et cinéma sous la direction
d'Olivier Salazar-Ferrer
ISBN 978 2 930174426


En roumain:

- Signalons que certains textes sur le cinéma ont été publiés par Mircea Martin dans :  Scriitorul in fata Revolutioniei (Editura Institutului Roman, Bucarest, 2004)? On y trouvera notamment la traduction en roumain de "Cinéma 33" et de son article sur le cinéma soviétique: Raspuns la o ancheta despre cinematograful sovietic".

- Dana Duma : Benjamin Fondane cinéaste, Centenarul Filmului Romanesc, 2010, 123 p.
Compte rendu par Oana Soare: accédez au document.


Documents sur les écrits théoriques de Fondane sur le cinéma:

Les Cahiers Jaunes et Cinéma 33:  accédez au sommaire du numéro
 
 




















 

En lien avec les éditions Flammes Vives,
l'association Parole & poésie propose

BENJAMIN FONDANE (1898-1944)‌
le poète du perpétuel exil

LE SAMEDI 21 OCTOBRE 2017 à 15 heures précises
 
Né à Jassy, en Roumanie, Benjamin Weschler, dit Benjamin Fondane, arrive à Paris en 1923. Appartenant à une grande famille d'intellectuels juifs, il publiera ses premiers poèmes en roumain dès l'âge de quatorze ans dans des revues de Bucarest. Son premier poème en français paraîtra en 1925. Il s'installera rue Rollin, en plein Quartier latin. C'est là qu'il sera arrêté par les nazis en mars 1944. In extremis, Fondane confia à sa femme, Geneviève, le manuscrit intégral regroupant les cinq recueils de ses poèmes français, intitulé Le mal des fantômes. Les poèmes interprétés seront extraits de cette œuvre magistrale.
 
Avec Patrick PICORNOT, conteur ; Aumane PLACIDE, interprète ;
Véronique WEEGER-ERNOULT, violoniste

 

au Café "Le François Coppée"

- 1, boulevard du Montparnasse 75006 Paris
(salon du 1er étage) M° Duroc (lignes 10 & 13) Bus 28,39,70,89,92
 

LE SAMEDI 21 OCTOBRE 2017 à 15 heures précises


 
Association Benjamin Fondane
c/o Michel Carassou/ Olivier Salazar-Ferrer
224, rue des Pyrénées 75020 Paris -France